couleurs

Par hasard, je retombe sur ce photographe, Matthias Heiderich, berlinois, qui travaille ses compositions colorées avec beaucoup de rigueur, à la limite de l’abstraction. Les photos sont sur Flick’r. Allez-y, allez-y, une balade dans un monde purement graphique…

Pierre Gonnord

Un photographe portraitiste, né en 1963, installé à Madrid. Une écriture picturale, une lumière superbe. Portraits intemporels pleins d’humanité et de beauté derrière ces visages crus, parfois laids.

À lire absolument son introduction absolument superbe. Quelques extraits :

“Sous la peau
Je recherche mes contemporains dans l’anonymat des grandes villes parce-que leurs visages racontent, sous la peau, des histoires singulières et insolites sur notre époque. Ces hommes et ces femmes de tous âges, aux regards quelques fois hostiles, presque toujours fragiles et bien souvent blessés derriere l’opacité du masque, répondent à des réalités sociales bien particulières, des terrains psychologiques concrets mais aussi à une autre conception de la beauté et de la dignité…

…Chaque jour apporte une rencontre, un rituel photographique. J’effectue aussi, de par mes choix et mes questionnements, une sorte d’autoportrait. J’essaie de retenir le temps pour écrire sur l’émulsion photographique un petit journal, en écoutant respirer l’autre et imprimer l’éphémère. Je sais que c’est aussi un acte rebel contre l’oubli.”

Pierre Gonnord

Ditte Isager

Photographe Danois.  “Living in NYC since 2006. Shooting interiors, personalities, lifestyle and travel. The style is simple nordic. Working with contrast in materials, light, color and objects. Inspiration comes from the light in the Dutch masters, storytelling and effects from motion pictures and the style, character and layers of NY.” Ditte Isager

Quand on aime les dyptiques…

et aussi sur Graphic-Exchange

Stage photo (3)

un portrait de la charmante Lucille… un peu en vrac à cet instant là.

Stage photo (2)

Un des portraits réalisé en stage photo. Un peu dubitative sur ma démarche qui me paraît être plus une démarche de graphiste que de photographe.

Jean françois Lepage

Entre photo et illustration et montage/collage. Un univers étrange.

Par Monsieur Bandit Blogzine

Stage photo (1)

Première journée de stage avec Grégoire Korganow dans le cadre des rencontres photographiques d’Arles, déjà cité dans ce blog pour son travail sur les pères et les fils. Premières photos sur un thème imposé : dans un endroit circonscrit, assez banal ou plutôt galvaudé, en l’occurence la place de la République et le cloître sans Trophime, prendre une série de photos en y inscrivant une émotion personnelle, ici le doute, la tension, le drame…  Cela permet de donner un axe à ses photos, d’y inscrire son propre regard, de lire l’espace avec une écriture personnelle qui vient du ventre.

Mosaiques em(brumées)

Encore une production des Brumes.

histoires de pots

Pot au lait, potes au laid, potelet, poteau laid, peau tôt laid, plutôt laid, potes aux laits… une belle collection de ma copine Véro.

Vieilleries

Ce week end, virée chez une vieille copine à Montpellier. Vielle maison désuète, vieux souvenirs et un bouquet vieillissant bien joli.

Isidro Ferrer

Qui ne connait pas ? Graphiste “naïf” espagnol, je l’avais déjà remarqué dans une expo à Aix. Le roi de la bricole : Un bouchon, 3 allumettes, un trombone, c’est la matière et la manière de ses images. Super efficace.

Isidro ferrer

Portraits de criminels

Des portraits de criminels australiens dans les années 20 qui viennent de la police de Sydney. Des dyptiques ou tryptiques aux cadrages étonnamment modernes,volontaires ou non. Des regards directs, présents, des histoires oubliées.

La souris verte