Canva, design school ?

Canva design school

Canva… un mail reçu me proposant de rajouter à mes liens une liste de typographes répertoriés par le soin de “Canva”. Dans ce cas, je vais toujours jeter un coup d’œil pour voir ce que l’on me propose. Canve, c’est une espèce d’ovni, pas inintéressant et atypique :
“an online design tool that made it easy for students and teachers to create their own yearbooks. They soon realised that the technology they’d developed could be used much more broadly. After searching far and wide, they launched Canva”.

C’est à la fois, si j’ai bien compris, un blog sur le design avec des références plutôt internationales et anglo-saxonnes (la start-up est Australienne), une série de tutoriaux sur le design, un outil de conception pour des supports graphiques proposés à la vente par abonnement mensuel, et c’est là que ça coince un peu de mon coté, étant naturellement un peu allergique à un graphisme “préfabriqué”, impersonnel et interchangeable. Mais il faut reconnaître que leur site est bien fait, leurs références intéressantes, un outil assez complet entre pédagogie, tutoriaux, veille et culture visuelle, blog et cet outil d’aide à la création payant, une sorte de “indesign avec du contenu”. En tant que photographe, graphistes ou illustrateurs, vous pouvez proposer votre travail ou une collaboration… (système de royalties ?)

Bon, je ne suis pas sûre que, du point de vue d’un graphiste, cela soit très défendable… mais il faut reconnaître que l’outil est pas mal fait. C’est certain qu’à l’heure de “l’ubérisation” de l’économie, il faut être plus qu’attentif à ce phénomène et observer de près ce genre de tendances pour en analyser les conséquences sur nos métiers.

Allez jeter un coup d’œil :
Canva et là aussi : designschool/canva, pour la partie blog

Et puisque que c’était l’origine aussi de leur proposition par mail, la liste de 15 designers typographes :
http://www.pampatype.com/
http://www.latinotype.com/
http://www.positype.com/
http://www.urtd.net/
https://haraldgeisler.com/
http://www.noelleu.com/
http://www.mikeabbink.com/
http://wordsarepictures.co.uk/
http://gabthompson.com/
http://www.hvdfonts.com/
http://www.paulgonzalez.co/
http://okaytype.com/
http://typeterrance.com/
http://www.ceoc723.com/
http://fostertype.com/

 

 

Studio Index

Capture d’écran 2015-12-05 à 20.18.20

Studio Index est un répertoire de studios graphiques et agences à travers le monde. Très clair et sélectif. On peut soumettre des propositions. Plutôt de bonnes références. Un outil intéressant.

Studio index

Musique et couleurs

Capture d’écran 2015-11-30 à 10.23.11

Un site pioché chez FWA awards et une expérience synesthésique étonnante avec l’orchestre de Paris. Une expérience interactive où les formes et les couleurs apparaissent au même rythme que les instruments de musique interviennent dans la partition. Des études ont montré qu’à l’étude d’une musique le cerveau humain partageait une palette d’émotions et pouvait associer des couleurs à la musique. En partant de ce principe dit de “synesthésie” et influencés par le travail d’artistes tels que Paul Klee, Kasimir Malévitch et Viking Eggeling, le site de l’Orchestre de Paris propose une expérience interactive où votre souris accompagne le morceau en créant un univers visuel sensible et personnel. Vous pouvez ainsi partager un extrait de cette séquence sous la forme d’une affiche dont vous pouvez régler les paramètres. Assez étonnant

http://www.thefwa.com/site/resonance

http://www.orchestredeparis.com/resonance/#/home

Art Sy

Art Sy est un site qui regroupe et collectionne le travaux d’artistes :
“Artsy’s mission is to make all the world’s art accessible to anyone with an Internet connection.
We are a resource for art collecting and education.”

On a la possibilité d’afficher les œuvre plein écran et avoir accès à une bio. On peut voir aussi les œuvres relatives à l’artistes, les musées, les galeries. Le tout très bien fait.

Art Sy

Cocorico !

Atelier Letterpress Cocorico

Atelier Letterpress Cocorico. Un matin j’ai reçu une très jolie carte d’une imprimerie “typographique” qui revendique l’impression en letterpress et qui est située à Sallanches en Haute-Savoie. Un joli projet dont je vous laisse lire l’introduction (en plus c’est bien écrit) :

“Pour les amoureux de l’encre, des beaux papiers & de l’artisanat.
Situé en Haute-Savoie, notre atelier imprime de manière traditionnelle, du petit au moyen tirage, faire-part et cartons d’invitation (mariage, naissance, baptême, bar mitzvah…), cartes de visite et de correspondance, papeterie pour entreprises et particuliers, ou tout autre demande aussi originale soit-elle…  Se moquant bien des tendances de l’ère du tout numérique, nous avons fait le choix du plus ancien procédé d’impression : l’impression typographique, ou letterpress pour les initiés, dont le principe utilise une forme imprimante en relief. Imprimerie de labeur des temps modernes, le cliché (en polymère ou magnésium) a remplacé les caractères mobiles, qu’ils fussent de bois ou de plomb ! C’est mère-grand qui va être contente ”

Le site est bien fait, clair et surtout appétissant. J’aime bien cette idée de revenir à des méthodes traditionnelles d’impression qui valorisent le papier, la qualité et un certain raffinement.
Atelier Letterpress Cocorico.

 

Semplicelabs

Semplice

Dear creative professionals, we love you.
Ça commence comme ça et c’est plutôt bien. Semplice, c’est une plateforme wordpress qui accueille des sites portefolios. Customisable, dynamique, place à l’image, déplacement vertical. Bref, ça change un peu des sites de Cargo collective. Autre chose, Simplice ne propose pas un abonnement mais un prix d’achat de 79 dollars. Cool.

Semplice

Trend list

trend-generator-11

Un site assez rigolo sur les tendances du graphisme contemporain… slach, fonds dégradés, typo soulignée, césures, encre monochrome… tout y est ! Et d’ailleurs il y a de jolies choses mais on finit par tout confondre et surtout cela souligne bien la perte de sens du média du à l’usage de la forme au détriment du contenu. En plus les créateurs de ce site ont développés une application dérivée de cette analyse formelle. On peut générer des affiches à partir d’un texte et de visuels, selon des choix graphiques que l’on fait dans un listing à disposition. Résultat garanti et assez spectaculaire ! Dès fois, je me demande si nos étudiants n’ont font pas déjà usage

Trendlist

et Trendlist generator

We are graphic designers

We are graphic designers, une jolie initiative de graphiste (belges) indépendants qui se sont regroupés avec une charte commune. Une démarche claire et pédagogique. En bas de site la liste et les liens des graphistes ou agences inscrites et pour l’instant que du beau monde bien intéressant.

Pas de visuel pour cet article !!

We are graphic designers

Diplôme ECV 2013

Voilà, c’est fait, la promotion ECV 2013 vient de sortir, à déguster à température ambiante… Bravo à tous et merci au jury composé de Pascal Midavaine, France Bizot Dulac, Serge Fichard, Guillaume Chifflot, Sylvia Schildge et Liz Stirling (agence Spill). Un jury talentueux et très sympa.

Plus de photos ici

Maddie suite

Alors, la suite de ce phénomène. Donc, c’est quelqu’un qui aime beaucoup les chiens et aussi son chien qui est une chienne est l’occurrence. D’ailleurs il la photographie à tout bout de champs et dans toutes les positions et c’est très rigolo. Déjà ça, suffirait à me le rendre extrêmement sympathique. Mais il voyage aussi à travers les Etats Unis et interview systématiquement une personne par jour. Je lui laisse la parole :

“This Wild Idea was a year long documentary that traversed all 50 states for an entire year. With my best friend Maddie (the dog!) we drove over 65,000 miles together. This project was about celebrating the everyday. It was about meeting folks and learning to love our neighbor along the way. Each day along the way I met 1 new person and told their story through photography and oral histories.
Et là, c’est vraiment bien, ergonomie très simple et efficace, une série de photo avec cadrage frontal assez systématique de la vie de ces gens, de leurs décors et détail de leur histoire et quotidien, plus un audio de leur rencontre. C’est sincère, humain, universel. Je m’y perdrais volontiers. Cela s’appelle This Wild Idea. Même processus aussi sur des témoignages de gens et de leur chiens, sympa mais sujet un peu plus “fermé”.
This Wild Idea

Maddie

Maddie, un branquiniole de chiens, un amoureux gaga de son toutou, un pincé du clebs, un tordu canin, un fou de son milou, bref, je le comprends à 100 % surtout que ses photos sont sympas comme tout. Mais il y a aussi un vrai projet derrière cette démarche. Je ferais un autre post là-dessus demain. Il est 23h10 et je voudrais faire un peu d’accordéon encore…
Maddie on things

Kelli Anderson

Kelli Anderson, an artist/designer and tinkerer who is always experimenting with new means of making images and experiences. He draw, photograph, cut, print, code, and create a variety of designed things.

Sur son site, une partie projets et une partie blog. Sur celui-ci un post sur des expérimentation autour de la typo en papier :

“ I wanted to confine myself to using the form of paper to render the image of the type, rather than using paper as a substrate for ink. While I did break that rule once, most of the lettering experiments are white-on-white… working within the parameters of “paper-only”. (The cheater-one that uses ink, relies on the form of a block of paper for the ink to display properly, so its really in the same spirit as the others… promise!)”

Joli et intéressant… Et l’interface de son site est bien aussi.
Kelli Anderson, le site , et le blog avec l’article “Paper Type Experiments”